L’Instance de Dialogue Social Européen

Un regard international.

Dans le cadre des recommandations européennes, le groupe Vivendi a mis en place une Instance de Dialogue Social Européen du fait de son implantation dans plusieurs pays de la CEE. Au-delà des membres français du Comité de groupe, l’IDSE comprend des représentants du personnel des filiales européennes de Vivendi ainsi que des représentants d’instances de dialogue social Européen (Confédération Européenne des Syndicats, Confédération Européenne des Cadres, … ).

Réunie en séance plénière au moins une fois par an avec la Direction générale, L’IDSE assiste à la présentation du volet international du diagnostic sur le groupe par l’expert du Comité de groupe.

L’IDSE du groupe Vivendi bénéficie de prérogatives plus étendues que celles prévues par la Directive Européenne :

  • sessions de formation de ses membres,
  • rencontres paritaires à l’initiative de la Direction générale sur des sujets « transverses ».

L’IDSE a ainsi contribué à :

  • l’élaboration de la Charte de la sécurité au travail,
  • la conception de la Charte des droits sociaux fondamentaux en vigueur dans le groupe,
  • la mise au point du programme de vigilance du groupe : « Charte des valeurs » et « Structures et procédures de suivi ».